expertise-immobilier.com

À la signature d’un prêt immobilier, un tableau d’amortissement vous est remis, fixant le montant de vos échéances de remboursement mensuel. Celles-ci peuvent être fixes ou varier d’une année sur l’autre. Voici 5 conseils pour faire baisser vos mensualités de prêt immobilier.

Économiser sur l’assurance emprunteur assurance crédit

Certains aspects d’un crédit immobilier peuvent coûter cher. Par exemple, pour les plus de 40 ans, l’assurance emprunteur peut constituer 50 % du coût du crédit. C’est en moyenne, 30 % du coût du prêt immobilier. C’est l’un des sujets majeurs de négociation pour un crédit immobilier. 

Vous pouvez obtenir une assurance emprunteur externe à la banque et réaliser des économies sur les mensualités.

Le dispositif législatif Lagarde permet de demander à la banque de vous assurer ailleurs que chez eux grâce à une délégation d’assurance.

La loi Hamon est la plus utilisée, car elle permet de changer d’assurance emprunteur à tout moment du premier mois du prêt et pendant 12 mois. Elle permet de négocier de bonnes conditions avec sa banque en acceptant l’assurance emprunteur proposée lors du montage du prêt et en changeant celle-ci par la suite.

Si le prêt immobilier a plus de 12 mois vous pouvez changer de contrat d’assurance de prêt. L’amendement BOURQUIN permet de souscrire à un nouveau contrat d’assurance de prêt à chaque date d’anniversaire du crédit immobilier en respectant un préavis.

En économisant sur les mensualités d’assurance de crédit immobilier jusqu’à la fin du prêt, vous pouvez augmenter son pouvoir d’achat.

Négocier son crédit immobilier pour réduire les mensualités de prêt

Lorsque vous négociez votre crédit immobilier, la banque vous présente une offre complète, comprenant le crédit immobilier, la caution bancaire, et l’assurance emprunteur. Il faut regarder plusieurs choses qui feront partie de la négociation et sont coûteux :

  • Les frais de dossier
  • Le taux d’intérêt du crédit immobilier
  • Le taux de l’assurance emprunteur
  • Les garanties et options de l’assurance emprunteur
  • Les différentes options de remboursement du crédit (remboursement anticipé notamment)

Faire un rachat de crédit pour faire baisser vos mensualités de prêt

Aujourd’hui, les emprunteurs font jouer la concurrence, car ils recherchent le meilleur rapport qualité/prix, ils. Et pour cause : toutes les banques ne proposent pas les mêmes taux, ni les mêmes conditions (assurances, garanties).

Il faut commencer par votre propre établissement financier, car c’est lui qui vous connaît le mieux. Ensuite, il faut aller voir les concurrents, et ne pas hésiter à demander aux plus gros de s’aligner sur les propositions des plus petits avec un rachat de crédit immobilier.

Réduire les frais de dossier

Si les prix des frais de dossier sont libres, c’est aussi qu’ils sont négociables ! En demandant auprès de votre banque ou de votre courtier, vous devriez obtenir une réduction allant jusqu’à 50 %, ou leur suppression dans certains cas. Une réduction que vous pouvez facilement obtenir en acceptant de souscrire à une autre assurance que vous propose l’organisme prêteur (l’assurance habitation par exemple).

Réduire la durée d’emprunt

Il est possible de baisser les mensualités ou la durée de l’emprunt. En effet, plus vous réduisez la durée de remboursement, plus le coût de votre prêt sera réduit, car vous remboursez chaque mois une part d’intérêts et une part de capital emprunté :

  • début de l’emprunt : plutôt des intérêts,
  • au milieu de l’emprunt : un mélange d’intérêts et de capital,
  • à la fin de l’emprunt : plutôt du capital.

Plus vous empruntez sur une durée courte, plus le taux sera bas. Pour un emprunt sur une longue période, les banques appliquent des « primes de risque » pour couvrir d’éventuels défauts de remboursement (changements de situation ou accidents de la vie…). Donc plus la période de remboursement est longue, plus vous remboursez des intérêts.

Astuce : n’hésitez pas à demander des durées « originales » comme un prêt sur 12 ans au lieu de 15 ans, cela peut permettre de jouer sur le taux du crédit et ainsi de limiter le coût de votre prêt immobilier.

Si votre budget est plus important qu’à la souscription de votre crédit immobilier, vous pouvez choisir d’augmenter vos mensualités de prêt. Cela permettra de réduire la durée de votre crédit et de réduire le coût.

ciecp.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux : https://www.facebook.com/CabinetCIECP/

Vous pouvez prendre contact avec notre expert immobilier à contact@CIECP.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *