expertise-immobilier.com

 

Au troisième trimestre, le nombre de mises en chantiers s’est légèrement redressé. Mais le nombre de permis de construire continue de baisser.

Les données officielles montrent que le nombre de permis de construire en France a diminué au troisième trimestre, tandis que le nombre de mises en chantier s’est accéléré, mais n’a pas supprimé la baisse lors du confinement au printemps. Selon les données du ministère de la Transition écologique, dont dépend le logement, 99 900 permis ont été délivrés entre juillet et septembre, soit une baisse de 11,5% par rapport à la même période que l’an dernier. Les chantiers ont commencé à augmenter de 6,3% pour s’établir à 94 000 permis actuellement.

Par conséquent, les logements neufs peinent à se redresser après l’effondrement lors de la deuxième trimestre, qui se caractérise par des mesures de confinement strictes prises par les autorités contre la propagation du coronavirus. À ce moment-là, le nombre de mises en chantier a diminué de près d’un quart. Quant aux permis de construire, le meilleur indicateur des tendances futures, leur nombre a diminué de près de la moitié.

En effet, le Président Emmanuel Macro devrait annoncer de nouvelles restrictions mercredi soir, et les dirigeants envisagent de nouvelles restrictions. Sur l’ensemble des douze mois écoulés à fin septembre, le nombre de mises en chantier a baissé de plus de 5%, tandis que le nombre de permis a baissé de 10%.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *