expertise-immobilier.com

Suite à l’annonce du Président de la République, des nouvelles mesures ont étaient mise en place. Un confinement entre en vigueur sur tout le territoire Français à partir du jeudi 30 octobre pour une durée minimum de 4 semaines. Mais les chantiers du BTP poursuivront leurs constructions.

La France rentre dans un nouveau confinement. Mais cette fois, le confinement sera plus souple qu’au mois de mars. C’est pourquoi le Président Emmanuel Macron a indiqué dans son discours de mercredi soir et le Premier ministre à l’Assemblée nationale jeudi matin ont confirmé que les chantiers du BTP continueront à travailler. Les bâtiments et les travaux publics “continueront de fonctionner.”

Oliver Salleron, Président de la Fédération Française du Bâtiment (FFB), a souligné que “Les maîtres d’ouvrage publics, notamment, doivent être en mesure de maintenir les chantiers ouverts. Quant aux clients particuliers, il faut leur rappeler que nous avons tout ce qu’il faut pour travailler chez eux en toute sécurité, au besoin en réalisant des tests, par exemple salivaires quand cela sera possible.”

Reste à savoir si les chantiers prendront de nouveau du retard. Corine Le Sciellour, Directrice Générale Déléguée de la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP), affirme que : “Si un coordonnateur SPS (coordonnateur en matière de sécurité et de protection de la santé, NDLR) ou un contrôleur de travaux est confiné, le chantier sera arrêté. C’est cela qui nous inquiète, car une entreprise ne gère pas seule un chantier de façon autonome. C’est une chaîne qui, cette fois, doit absolument tenir.”

Lors du premier confinement, ces chantiers ont été complètement arrêtés au début. L’industrie de la construction et le gouvernement ont eu du mal à trouver un terrain d’entente et des protocoles sanitaires qui convenait à tous. Progressivement, ils ont pu reprendre les constructions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *