expertise-immobilier.com
BCE

La Banque centrale européenne (BCE) a augmenté en juillet ses taux directeurs à cause de l’inflation galopante. La BCE, a annoncé la hausse de ses taux d’intérêt (aussi nommés les taux directeurs). Une première depuis dix ans qui en dit long sur la crise socio-économique traversée par l’ Union européenne.

Cette hausse va toucher une bonne partie des Français. En effet, cette hausse symbolique (de 0 à 0,50 % pour le principal taux) va engendrer une augmentation des taux d’intérêts bancaires et réduire le nombre de prétendants à l’emprunt immobilier.

La BCE augmente ses taux directeurs pour la première fois depuis 2011

La BCE fut fondée en 1998, et son objectif est de lutter contre l’inflation. Depuis 2016, son taux plafonne à 0 %, puisque l’inflation était quasi nulle. Cependant, depuis 2 ans, le monde traverse une crise socio-économique sans précédent. En effet Covid-19 + guerre en Ukraine = inflation. Face à cette période d’inflation record, la BCE a donc annoncé un relèvement de ses taux directeurs. En bref, la BCE ralentit la consommation en rendant l’argent plus cher pour calmer l’inflation.

Qu’est-ce que cette hausse implique pour les particuliers ?

Ensuite, la hausse des taux directeurs engendre la hausse des taux d’emprunts bancaires. En effet, les banques se financent sur les marchés, mais aussi et surtout auprès de la BCE. Les taux bancaires augmentent considérablement depuis plusieurs mois. Aujourd’hui, les taux avoisinent les 2,5 %, et il se peut qu’on atteigne les 3 % d’ici quelques mois.

Les Français risquent-ils de se faire refuser davantage de prêts ?

Enfin, près d’un dossier de financement sur deux est rejeté par les banques.

Faute également au taux d’usure. Le taux d’usure est la limite mise en place par la Banque de France qui a pour but de protéger l’emprunteur des taux bancaires trop élevés.

Mais aujourd’hui, ce taux n’évolue pas aussi vite que celui de la BCE ou que l’inflation. De ce fait, des particuliers éligibles à l’emprunt, c’est-à-dire qui ne dépassent pas le taux d’entêtement de 35 %, se sont vus refuser des emprunts bancaires qui dépassaient le taux d’usures.

ciecp.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux : https://www.facebook.com/CabinetCIECP/

Vous pouvez prendre contact avec notre expert immobilier à contact@CIECP.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *