expertise-immobilier.com
Diagnostics obligatoires

Selon une étude, les Français ont bien identifié certains diagnostics immobiliers obligatoires pour vendre ou louer, comme le DPE.

Différents diagnostics immobiliers sont obligatoires pour vendre ou louer un logement : DPE, amiante, termite, état de l’installation d’assainissement non collectif…. Selon une étude, les propriétaires semblent mieux les connaître que les locataires.

Et en raison de l’interdiction prochaine de mettre en location les passoires thermiques (les plus mal notées dans le DPE).

Le DPE, bien identifiés par les Français

Le principe des diagnostics est bien connu des Français puisque 81 % déclarent en avoir entendu parler. Et près d’1 Français sur 2 déclare savoir « précisément de quoi il s’agit ».

Le DPE et le diagnostic amiante apparaissent les mieux identifiés (82 % et 81 % de notoriété). Devant les diagnostics termites, plomb et électricité connus par plus de 3 Français sur 4.

Les diagnostics assainissement non collectif et états des nuisances sonores aériennes apparaissent comme les moins connus, subissant leur intérêt limité à certaines communes.

Des locataires peu informés sur les diagnostics obligatoires

De grandes disparités se cachent entre les propriétaires et les locataires. 57 % des propriétaires voient ce dont il s’agit et les locataires sont plus éloignés du sujet (35 %).

À ce titre, les propriétaires bailleurs aux prises directes avec ces enjeux sont même 80 % à identifier précisément ce que sont ces diagnostics immobiliers obligatoires.

Une utilité incontestée des diagnostics obligatoires

3 Français sur 4 perçoivent ces diagnostics comme utiles. Cette utilité semble corrélée à la notoriété des diagnostics. Ainsi ceux relatifs à l’amiante et à la performance énergétique sont jugés utiles pour 86 %. Le diagnostic électricité complète ce podium et recueille 87 % d’opinions favorables. Les diagnostics relatifs à l’assainissement collectif et aux nuisances sonores sont jugés utiles par 78 % et 74 % des Français.

Une utilité qui fait consensus, tant au niveau des locataires que des propriétaires.

Quels diagnostics sont importants pour choisir un bien ?

88 % des Français jugent que le DPE est important, tout comme le diagnostic électricité dans le choix d’un bien. De manière générale, là encore, plus de 3 Français ayant un projet immobilier sur 4 jugent chacun de diagnostics importants. Lors de l’achat ou de la location d’un bien, ils restent sensibles aux éléments de certification, permettant de juger un bien en toute objectivité.

Des bailleurs inquiets face à l’interdiction de louer les biens mal notés

Même si le DPE est connu des Français, 48 % déclarent ne pas connaître la classe énergétique (de A à G) à laquelle appartient leur logement. Pour ceux qui la connaissent, la plupart déclarent vivre dans un logement classé C ou D.

En raison de la loi Climat et résilience de 2021 qui va interdire progressivement la mise en location des passoires thermiques (dès cet été pour celles dont la consommation d’énergie est supérieure à 450 kWh par m² et par an), la moitié des propriétaires sont inquiets quant à l’impact des mesures sur leur propre situation : 50 % sont inquiets sur le prix de revente de leur bien et 48 % craignent même des difficultés à la revente.

Cette crainte est d’autant plus flagrante auprès des bailleurs. En effet, 65 % appréhendent que leur bien soit dévalué et 61 % craignent de ne pas pouvoir le louer à l’avenir.

Rénover son bien ou le revendre ?

Enfin, la rénovation est envisagée par 56 % des propriétaires, dont 73 % des bailleurs. Loin devant la revente accélérée de leur bien qui n’est pourtant pas négligeable : 37 % des propriétaires et 59 % des bailleurs pourraient y avoir recours.

ciecp.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux : https://www.facebook.com/CabinetCIECP/

Vous pouvez prendre contact avec notre expert immobilier à contact@CIECP.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *