expertise-immobilier.com
prix immobilier

Depuis la crise sanitaire, la présence d’un espace extérieur est devenue le critère principal des Français qui souhaitent déménager. Cependant, d’autres éléments ont une influence positive sur le prix immobilier et permettent la valorisation d’un appartement ou d’une maison.

L’année de construction le critère qui joue le plus

L’époque de construction constitue la caractéristique de valorisation la plus importante. Ainsi, un appartement construit après 2004 se vendrait à un prix supérieur de 17,3% par rapport à un immeuble construit entre 1946 et 1971.

Pour les maisons, le charme de l’ancien prime puisque les biens très anciens, construits avant 1800 sont vendus 15% plus chers. Les maisons construites depuis 2004, disposent d’une meilleure isolation, nécessitent donc moins de travaux et se vendent 13,4% plus cher.

La présence d’un extérieur a plus d’impact sur le prix immobilier d’un appartement

La présence d’un extérieur est particulièrement recherchée surtout depuis la période post-confinement. L’existence d’un espace extérieur joue davantage sur le prix des appartements que des maisons. Ainsi, pour un appartement, la présence d’un balcon ou d’une terrasse est est assez rare. Cela augmente le prix de près de 10%.

Pour les maisons, le fait d’avoir une piscine dans le jardin fait grimper le prix de 8% et la présence d’un espace extérieur de 4,5%.

 

Les autres éléments pouvant faire la différence sur le prix immobilier

Disposer de plusieurs salles de bains est très apprécié, en effet, les appartements avec deux salles de bains ou plus se vendent près de 8% plus cher.

En revanche, la taille de l’immeuble peut faire baisser les prix. Le prix d’un appartement recule de 10% dans une résidence de plus de six étages.

De plus, un appartement en centre-ville aura son prix valorisé de 5%, contre 2% pour les maisons.

Des effets variables selon les villes

Les conséquences de ces critères sur le prix de vente diffèrent selon la localisation du bien. Par exemple, la présence d’un balcon ou d’une terrasse aura plus d’impact à Marseille (+14,2 %) ou à Nice (+9,4 %) qu’à Paris (+7,7 %) ou à Rennes (+4,7 %).

ciecp.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux : https://www.facebook.com/CabinetCIECP/

Vous pouvez prendre contact avec notre expert immobilier à contact@CIECP.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *