expertise-immobilier.com


Depuis le développement du télétravail, les Parisiens ont adopté la province. De ce fait, les prix s’envolent dans certaines villes, notamment en Baie de Somme ou en Bretagne.

Les Parisiens font bel et bien flamber les prix de l’immobilier dans certaines villes de province. Des villes intéressantes pour tous ceux qui veulent profiter du télétravail avec l’émergence d’un nouveau concept de résidence semi-principale et semi-secondaire.

 

Les prix explosent dans les villes de bord de mer

On assiste à une demande immobilière historique dans certaines villes en région. Cette demande fait flamber les prix et en particulier ceux des maisons.

En baie de Somme notamment, Saint-Valery affiche une hausse de près de 50% sur 3 ans (+47%). Dans cette commune le prix des maisons avoisine désormais 3200 euros/m² s’approchant ainsi des tarifs de Vannes ou Saint-Malo. Dans ces deux villes bretonnes, les prix ont progressé de plus de 30%, comme à La Baule ou plus au sud dans les Landes ou sur la cote basque.

Biarritz s’approche même des 7000 euros/m² dépassant Lyon, Nice, Bordeaux et la plupart des villes de la proche banlieue parisienne !

 

Les délais de vente en baisse

Des prix qui s’envolent en province donc et des délais de vente qui se réduisent tout aussi fortement. Il faut compter environ 40 jours de moins aujourd’hui qu’il y a 3 ans pour vendre une maison à Saint-Nazaire et près de 70 jours de moins à Boulogne sur Mer. Et la palme est attribuée de nouveau à la Baie de Somme puisque le Crotoy a gagné environ 150 jours, soit 5 mois de moins pour vendre une maison !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *